Histoire de la Air Force 1

Dans les années 1980, Nike n’est pas une marque reconnue dans le basketball, voulant s’imposer dans ce domaine la direction de Nike demande à Bruce Kilgore de désigner une chaussure pour se démarquer des autres et enfin trouver la place qu’elle convoite dans le cœur des joueurs. Son nom fait référence à l’avion présidentiel américain, pour symboliser le crédo de la marque : aller toujours plus haut. La Air Force 1 est la première chaussure basketball de Nike dotée de la technologie Air. Contrairement à Tinker Hatfield, Bruce Kilgore décide de cacher la bulle d’air dans la semelle de la chaussure, ce qui paraît logique avec un design aussi sobre que celui de la Air Force 1.

Mis à part le swoosh en gris, la paire est entièrement blanche et pour les high et les mid uniquement un strap suivant la ligne de couleur du swoosh. Le dernier détail qu’a ajouté Bruce Kilgore, ce sont ces deux points de pivots circulaires à l’avant et à l’arrière de la semelle pour permettre une fluidité et une bonne stabilité pour les joueurs.

Très apprécié des joueurs de basket cette paire fera aussi son entrée dans le monde des sneakers addict, depuis 40 ans cette paire fait rêver plusieurs générations, certaines collaborations mythiques ont d’ailleurs vu le jour grâce à cette paire. On citera, Off white, Clot, Fragment mais aussi tant d’autres qui ont fait, font et feront vivre la paire.